barge, chaland, gabare, gabarre, de transport de vrac                  >>>"home"...)

appartenant à la société, aux "Usines de la Paudèze", à Paudex.
Cette société a eu plusieurs barges, certaines se sont appelées Paudèze, Paudèze I, Paudèze II... (communic. D. Zuchuat)

Découverte par Evgeny Cherniaev Евгений Черняев et Mir en juillet 2011.
Visitée par Sub-rec et Deep-Eye II en novembre.

Nos images :
sur l'avant, le treuil

                 

epave chaland barge gabare, gabarre ?Paudèze? usines de la Paudèze découverte par MIR et Evgeny Cherniaev Евгений Черняев

le même treuil de côté

et la chaîne qui vient de l'avant       

epave chaland barge gabare, gabarre ?Paudèze? usines de la Paudèze, découverte par MIR et Evgeny Cherniaev Евгений Черняев

sur le pont, à l'arrière,

un des 2 seuls éléments qui restent debout (env 80x80x80).

(avec une cheminée ci-après)       

epave chaland barge gabare, gabarre ?Paudèze? usines de la Paudèze, découverte par MIR et Evgeny Cherniaev Евгений Черняев

une cheminée, 
2è élément à être encore debout

voir maquette de la barge

epave chaland barge gabare, gabarre ?Paudèze? usines de la Paudèze, découverte par MIR et Evgeny Cherniaev Евгений Черняев

l'intérieur de la fosse de chargement

(à gauche, c'est la direction de l'arrière).

à gauche aussi, on distingue la cheminée  

epave chaland barge gabare, gabarre ?Paudèze? usines de la Paudèze, découverte par MIR et Evgeny Cherniaev Евгений Черняев

à l'intérieur de la fosse de chargement.

la ligne noire pour donner une idée de la pente du sédiment qui s'est déposé sur la tôle.   

epave chaland barge gabare, gabarre ?Paudèze? usines de la Paudèze, découverte par MIR et Evgeny Cherniaev Евгений Черняев

et un
"copier-inverser"
de l'image précédente pour donner une idée.            

epave chaland barge gabare, gabarre ?Paudèze? usines de la Paudèze, découverte par MIR et Evgeny Cherniaev Евгений Черняев

à l'avant, sur tribord, un "trou d'homme" et l'échelle pour descendre dans un des 4 comparti-
ments.

Un peu plus loin deux bittes d'amarrage. 

epave chaland barge gabare, gabarre ?Paudèze? usines de la Paudèze, découverte par MIR et Evgeny Cherniaev Евгений Черняев

Ci-dessous, on voit
-au premier plan, la tête d'un grappin et sa chaîne, laquelle va vers la gauche,
-en bas, le safran (gouvernail) qui est anormalement sous la barge, à disons 120 degrés d'une position normale (traitillé),
-à droite, une demi-roue qui, si on la fait tourner de ces 120 degrés, se trouve alors sur le bateau,
-à cette demi-roue, un bout de chaîne cassée qui pend.

Cette demi-roue sert à transférer à la mèche du safran la force de la chaîne qui vient du mécanisme de direction (barre à roue).

1) la tête du grappin

2) le safran (gouvernail)

3) une demi-roue

4) une partie de la chaîne, cassée

epave chaland barge gabare, gabarre ?Paudèze? usines de la Paudèze, découverte par MIR et Evgeny Cherniaev Евгений Черняев

Ci-dessous, vue cette fois depuis dessus et direction l'arrière.
Si on tourne la demi-roue de 120 degrés vers la gauche, elle vient sur le bateau et le safran va alors vers l'arrière.

À droite, accroché, le grappin dont on a vu l'autre extrémité sur la photo précédente. Voir aussi les photos de la maquette : maquette

De part et d'autre de la demi-roue, deux bittes, bien étayées, servant de points de renvoi de la chaîne pour s'en aller vers la barre à roue, plus en avant sur la barge, soit derrière nous.

1) le grappin

2) la demi-roue

3) les points de renvoi de la chaîne

epave chaland barge gabare, gabarre ?Paudèze? usines de la Paudèze, découverte par MIR et Evgeny Cherniaev Евгений Черняев

-La barge a un (deux) gros moteurs, à l'arrière.
-Et elle a probablement encore un peu d'air dans l'avant.
-Elle coule donc "l'arrière en avant".
-Il est vraisemblable que le safran est alors dans une position habituelle, soit peu ou prou dans l'axe de la barge.
-En fin de chute, lorsque celle-ci arrive au contact du sol, le safran s'enfonce dans la boue.
-Le safran, s'il n'est pas parfaitement dans l'axe de la barge et/ou si celle-ci penche un peu d'un côté ou de l'autre, entre dans la boue "de biais".
-Cette force, violente, fait casser la chaîne.
-Ce qui permet au safran d'aller sous le bateau et met donc la demi-roue dans la position que nous découvrons...

En décembre 2011 Sub-rec proposait un rapport exposant, photos à l'appui, ce que nous avons apporté comme connaissances supplémentaires à la découverte d'Evgeny Cherniaev. Voir ce rapport naufrage Paudèze rapport

Depuis lors, les explications de la page ci-dessus qui proviennent de nos images et de nos réflexions ont été fournies à 2-3 personnes... Entre-autres à Carinne Bertola qui nous posait moult questions, il a quelques temps.

(retour à "autres"...)